Josette Baïz

Présentation

 

Dans les Coulisses de Grenade
France 3 Provence
diffusée en juillet 2017

Vue sur les marches
Théâtre National de Chaillot

Filmé en octobre 2014 dans le cadre de l’accueil de Roméo et Juliette

Ouverture MP2013 Josette Baïz,
la Cie Grenade et Virgo Music

: : Parcours

 

Josette Baïz, formée par Odile Duboc, enseigne la danse contemporaine depuis 1978 à Aix-en-Provence où elle crée ses premières chorégraphies pour de jeunes danseurs issus de ses cours.

En 1982, alors danseuse chez Jean-Claude Gallotta, Josette Baïz remporte au 14e Concours International de Chorégraphie de Bagnolet le 1er Prix, ainsi que ceux du Public et du Ministère de la Culture. Elle fonde alors sa première compagnie : La Place Blanche, et a créé depuis lors, plus de 50 spectacles, aussi bien pour ses propres compagnies que pour de nombreux ballets nationaux (Toulouse, Jeune Ballet de France du C.N.R de Lyon …) ou internationaux (Boston, Ballet Royal de Phnom Penh, Allemagne, Vénézuela, Pays Bas…).

En 1989, le Ministère de la Culture lui propose une résidence d’une année à l’école primaire La Bricarde située dans les quartiers nord de Marseille. La rencontre avec des jeunes d’origines et de cultures diverses l’amène à repenser le sens de son travail et à modifier radicalement sa démarche artistique.

La confrontation avec des propositions aussi diverses que le break dance, le smurf, le hip hop, la danse orientale, gitane, indienne ou africaine, l’ont obligée à revoir entièrement ses acquis corporels et mentaux.

Un processus d’échanges s’est alors mis en place : Josette Baïz enseignait le contemporain, le classique et la composition dans des ateliers de recherches ; les jeunes danseurs lui apprenaient leur façon d’affirmer leurs origines et leurs sentiments. En 1992, elle crée le Groupe Grenade qui rassemble alors plus de trente jeunes danseurs.
1998 marque un autre tournant : Josette Baïz prend le parti de pérenniser le travail de métissage entrepris avec le Groupe tout en restant dans une optique profondément contemporaine et crée la Compagnie Grenade composée alors de cinq danseuses issues du Groupe Grenade.

Aujourd’hui, Grenade est un ensemble chorégraphique composé d’une soixantaine de danseurs répartis entre le Groupe Grenade et la Compagnie Grenade. 
Le Groupe Grenade se compose d’une cinquantaine d’enfants et adolescents de 7 à 18 ans, la Compagnie Grenade quant à elle est composée d’une douzaine de professionnels adultes.

Presque tous ont suivi depuis leur plus jeune âge une formation basée sur la pluralité des disciplines chorégraphiques (contemporain, classique, hip hop, jazz et danses ethniques) ainsi qu’un apprentissage très précoce de la représentation sur scène. Dès 9 ans, ils parcourent les scènes nationales et internationales avec des créations d’une durée d’une heure environ.
Par ailleurs, tous suivent régulièrement des cours dispensés par des professeurs invités pour leur spécificité pédagogique.

Depuis quelques années, Grenade s’est également ouvert à d’autres formes de danse contemporaine ; les plus jeunes ont dansé des pièces de Jérôme Bel, Dominique Bagouet, Lucinda ChildsPhilippe Découflé, Jean-Claude Gallotta, Emanuel Gat, Rui Horta, Damien Jalet, Michel Kelemenis, Abou Lagraa, Jean-Christophe Maillot, Wayne McGregor, Angelin Preljocaj, Alban Richard, Hofesh Shechter. Les professionnels de la Compagnie Grenade ont, quant à eux, interprété des pièces de Germaine Acogny, Eun-Me AhnJoëlle BOUVIER et Régis OBADIA, Claude Brumachon, Nicolas CHAIGNEAU et Claire LAUREAUKatharina Christl, Patrick Delcroix, Sharon FRIDMAN, Dominique Hervieu, Sun-A LeeBlanca Li, Aïcha M’BAREK et Hafiz DHAOU, Angelin Preljocaj, Richard SIEGAL.

Josette Baïz souhaite continuer à enrichir ce répertoire chorégraphique en collaborant artistiquement, toujours et encore, avec des chorégraphes français et étrangers, en participant à des projets pluridisciplinaires nouveaux et originaux, développant ainsi la rencontre et l’échange.

 

 

INTERVIEWS JOSETTE BAÏZ