PHŒNIX

Compagnie Grenade

Nous allons fêter l’anniversaire des 30 ans de Grenade.

Pour commencer en octobre 2021, un nouveau spectacle pour la compagnie professionnelle : Phœnix.

L’idée générale est de mettre les danseurs au centre du projet en laissant leur créativité s’exprimer autour d’un thème que je leur ai proposé : Phœnix.

D’abord leur proposer un questionnaire :
– Comment vivent-ils la situation actuelle ?
– Est-ce que cette période particulière a généré chez eux des désordres, des pertes de repères, des remises en question ?
– Comment leurs corps a-t-il évolué ? Ont-ils développé de nouvelles matières ?
– Que reste-t-il de leurs rêves et de leurs désirs ?

A partir de là, travailler autour du Phœnix : renaître de ses cendres, oui mais comment ? Chaque danseur devra structurer un “tableau” qui nous permettra de construire une trame passant alternativement de l’ombre à la lumière…

D’ores et déjà des propositions fulgurantes : des créatures venues en meutes, se transformant tour à tour en matière animale, végétale, aquatique ou endossant la dureté des machines ; tentatives désespérées pour amener la meute au silence et l’apaisement, puis en folie soudaine emportant tout sur son passage ; alors solos, duos, trios se détacheront pour faire évoluer les créatures vers la lumière.

La scène vidée de tout, et gagnée par la vacuité de l’enfermement laissera la lumière ciseler l’espace pour créer un univers “mental” suivant l’évolution des matières proposées.

Les costumes couleur terre et légèrement brûlés laisseront parfois place à des teintes plus douces, pastels, propre à un relâchement de la tension.

La musique nous emportera tour à tour grâce à des trames puissantes vers un univers mental profond, ou s’allègera pour permettre respirations poétiques voire jubilatoires.

Comment se sortir de tout ça ? C’est ce qui motivera notre recherche tous ces mois durant.

Josette Baïz

LE PASSÉ

Un clip vidéo de 4 minutes rassemblera les premiers danseurs qui ont formé la compagnie Grenade. Ils reprendront le thème mythique de la scène endiablée du parking sur la musique «cool» de Leonard Bernstein, chorégraphie explosive et ultra rythmée, sorte d’apothéose du film West Side Story.

Ce sera un vrai bonheur pour nous de retrouver les belles per- sonnes qui ont aidé Grenade à se construire et à inventer son identité.

LE PRESENT

Sur scène, les 12 danseurs de la compagnie professionnelle actuelle créeront avec Josette Baïz une pièce d’une heure environ. Ces danseurs sont dynamiques, pleins de fougue et de créativité.
Depuis des années, ils ont exploré toutes sortes d’énergies, en interprétant des pièces transmises par les chorégraphes français et étrangers les plus reconnus.

Leur corps et leur mental se sont progressivement ouverts à des propositions multiples toutes plus riches les unes que les autres.
Il reste des traces !

Outre une technicité très performante, ils ont abordé des méthodes d’improvisation sophistiquées qui leur ont permis de développer leur personnalité de manière sensible et originale.
De multiples énergies se sont peu à peu immiscées dans leur être en provoquant ainsi une mouvance, une écriture très singulière : torsion, distorsion, matière moelleuse, rapidité, dissociation des parties du corps, mouvements acrobatiques…

Pendant des années, nous avons mis les chorégraphes au centre de notre projet.
Pour cet anniversaire des 30 ans de Grenade, les danseurs seront à l’honneur et nous rendrons hommage à leur grande créativité et à leur engagement.

Que reste-t-il de toutes les empreintes inscrites dans leur corps ?
Quelle est cette étrange énergie qui les anime et les traverse ?
Jusqu’où peut mener leur créativité ?
Pour laisser les corps s’exprimer, nous proposerons deux thèmes en adéquation avec l’énergie de Grenade : la transe et l’extase.

Nous chercherons des matières qui permettront aux danseurs de se dépasser et d’aller au-delà de leur imaginaire, de leurs limites.

Grenade a inventé un métissage, qui crée aujourd’hui un style différent, moderne où sont intégrés et réinvesties les nouvelles techniques acquises dans les derniers spectacles.
Cette création sera l’occasion d’enrichir encore notre écriture singulière.
L’autre motif récurrent sera une folie jubilatoire, car ces thèmes de la fête, de la transe, de l’extase et de la jubilation me semblent très appropriés en ces temps complexes !

L’AVENIR

Un second clip vidéo sera tourné avec les plus petits danseurs de Grenade.
Ceux qui arrivent, qui ne connaissent rien à la danse, peuvent-ils construire un univers chorégraphique en n’ayant aucune base ?
Comment cette génération qu’on appelle Alpha va-t-elle s’emparer d’un objet chorégraphique et inventer peut-être une nouvelle façon de concevoir le monde ?

Il faut penser au futur et donner la parole aux enfants qui arrivent dans un monde compliqué et pas très rassurant.

Trois moments de notre vie, trois générations de danseurs se succéderont pour donner trois aspects d’une danse contemporaine qui s’est déclinée dans le temps au sein de Grenade.

Un triptyque, Passé, Présent et Avenir qui nous entraîne dans un élan débordant d’énergie et de dynamisme.

: : Distribution

Direction artistique Josette Baïz
Chorégraphie
Josette Baïz et les danseurs
Interprètes 12 danseurs de la Compagnie Grenade
Amélie Berhault, Angélique Blasco, Maxime Bordessoules, Camille Cortez, Shannon Dray, Lola Kervroedan, Geoffrey Piberne, Victoria Pignato, Rémy Rodriguez, Océane Rosier, Ojan Sadat Kyaee, Anthony Velay
Création lumière Erwann Collet
Création musique  Pauline Parneix
Création clips vidéo  Julie Yousef et Cyril Limousin
Costumes Claudine Ginestet
Régie générale Erwann Collet
Régie Son Sylvain Lambert

Coproductions et partenariats

PRODUCTION Groupe et Cie Grenade – Josette Baïz.
COPRODUCTION Scène et Cinés – Théâtre La Colonne, La Rampe – la Ponatière Echirolles.
COPRODUCTION TECHNIQUE Grand Théâtre de Provence.
RESIDENCE DE CREATION Le Théâtre La Colonne / Scènes et Cinés.

Groupe et Cie Grenade – Josette Baïz est conventionné par le Ministère de la Culture – DRAC PACA et subventionné par la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, la Métropole AIx-Marseille-Provence, la Ville d’Aix-en-Provence et la Ville de Marseille.